RUINA, AE, f : effondrement, destruction

Chroniques et histoires de fin du monde

Le monde est au bord de l’effondrement, il paraît. L’humanité ne va pas survivre au 21ème siècle, à ce qu’on dit. Quand on parle d’effondrement, on imagine trop facilement un événement brutal et soudain, comme le couperet d’une guillotine. En réalité, la bande de joyeux drilles qui se rassemble derrière la science de la « collapsologie » nous le dit : l’effondrement d’un groupe, d’une région, d’une nation, d’une civilisation, du monde ; serait un processus qui s’étale dans le temps et dans l’espace. Un peu comme si des dieux mauvais cherchaient à faire durer le plaisir. Et surtout, l’effondrement ne s’annoncerait pas toujours par des tremblements de terre ou des guerres. Il commencerait plutôt par des petits riens, ces choses qui nous semblent acquises à jamais ; nous qui vivons dans la surabondance de tout, et en particulier en Occident. Alors, à travers des fictions, j’essaye d’imaginer ces petits riens.

Et je me pose la question : comment s’annonce la fin du monde ?

 

LIRE LES ARTICLES